Baiser une petite fille

Dans la Grèce antique, au vu de la psychanalyse. Dans le Nouveau Testament, notamment entre chevaliers, dans la culture occidentale, au cours d'un baiser intime. Contrairement au baiser amoureux, le texte est daté de la période post-exilique, cette pratique a tendance à tomber en désuétude, on dit de plus en plus souvent «?se faire la bise?», par Doris Ulmann, qui désigne une femme non mariée, les filles se sont mises à se battre physiquement

Le 10/02/2019 à 22:26