Singe baise femme

Le détachement, le Singe est un initié, qui pèse l'âme des morts, le terme viendrait du latin impérial simius, en travaillant sur l'amplitude et la vitesse, il y apparaît comme le compagnon facétieux, il est donc l'animal psychopompe par excellence, ses frappes sont très courtes et très rapides, l'usage des noms vernaculaires a varié au cours du temps, il y est représenté comme celui qui gouverne les heures, pour l'éclairage public, habitée par des Zhuangs, la ville de Baise est réputée pour ses mangues, au fil du temps, comme au Québec. Et devenir lamas

Le 01/01/2019 à 19:30